Comment apprendre la signification des cartes de tarot - Celine Voyance

Comment apprendre la signification des cartes de tarot ?

 

Beaucoup de gens pensent que la lecture des cartes du tarot est un don, car il s’agit de présager l’avenir, mais il est réellement possible de l’apprendre, c’est à la portée de tout le monde. Pour vous qui êtes fasciné par l’univers de la cartomancie et qui aimerez le maîtriser, on vous donne les meilleurs conseils pour l’apprentissage de la signification des cartes du tarot.

 

Comprendre les cartes du tarot

Le tarot divinatoire comprend 78 cartes (arcanes ou lames) avec chacune son énergie et son message. Elles sont divisées en 22 arcanes majeurs (21 cartes numérotées et la carte du Fou ou Le Mat) et 56 arcanes mineurs. Ces derniers sont répartis dans 4 Enseignes ou Suites : les Coupes (Eau), les Bâtons (Feu), les Épées (Air) et les Deniers (Terre). La Suite des Bâtons symbolise le désir, l’énergie et l’inspiration, elle parle de ce qu’on peut créer ou réaliser. La Suite des Coupes est le symbolisme des sentiments et des émotions, elle touche ce qu’on ressent et nos relations avec nos proches. La Suite des Épées représente l’intellect et les idées, elle évoque l’esprit rationnel, la réflexion et le pouvoir. La Suite des Deniers correspond aux ressources financières et aux richesses, elle évoque les possessions matérielles et la carrière professionnelle. Chaque Suite se compose de 14 cartes (10 cartes numérotées de l’As au 10 et 4 cartes de Cour ou Honneur : Valet, Cavalier, Reine et Roi). Les cartes numérotées sont les situations ou problématiques et les cartes de Cour sont les traits de personnalité et les proches. Bases du tarot divinatoire, les arcanes majeurs représentent les passages de la vie ce qui est commun au destin des hommes, les étapes du voyage vers la compréhension de soi et du monde, tandis que les arcanes mineurs sont les symboles des peines et des joies, les espoirs et les tracas de tous les jours. Les arcanes majeurs sont les influences ou les événements de la vie en rapport avec le karma, le Divin et les lois de l’Univers, ils ont une dimension spirituelle. Les arcanes mineurs évoquent les énergies humaines que nos comportements et nos décisions peuvent influencer, ils montrent le concret et renvoient parfois à des impacts à court terme. Les deux sont donc complémentaires.

 

Le tirage des cartes du tarot

Avant de bien interpréter les cartes, il faut d’abord apprendre à les tirer. Le tirage est une série de cartes, et leur disposition dépend l’interprétation. Pour ce faire, il faut les battre ou les mélanger plusieurs fois, c’est essentiel afin de leur faire passer notre fluide. Après, il faut couper ou faire couper par le consultant. Il est essentiel de bien voir la coupe afin de savoir les ambiances qui planent dans la vie lors du tirage. Il faut regarder la dernière carte sur le paquet du haut de la coupe et la première carte en haut du paquet face cachée. Après, il faut rassembler le paquet comme avant la coupe et étaler les cartes. Maintenant, il faut choisir le nombre de cartes correspondant au tirage qu’on va pratiquer. Dans la cartomancie, plusieurs tirages existent : le tirage à 3 cartes, le tirage du prénom, le tirage astrologique, le tirage en croix… et le choix dépend de la situation du consultant, de ses questions, de ses soucis… À noter que les cartomanciens les plus aguerris ont développé leurs propres tirages.

 

L’art d’interpréter les cartes du tarot divinatoire

La lecture des cartes est loin d’être une chose facile, car c’est le fait de raconter une histoire, c’est l’ensemble des peines, des joies, des espoirs, des déceptions, des opportunités, des attentes… En effet, au travers de l’imagerie des cartes, il y a un récit décrit par les successions d’images et de représentations. Le jeu est fait du pouvoir des dessins, des symboles, des chiffres et de la puissance des mots. C’est comme un livre, il faut le regarder pour comprendre son essence et ses sens. C’est également comme l’alphabet, la partition prend tout son sens dans les associations qu’on connaît leurs secrets. Il ne faut pas voir les cartes comme un jeu de 78 lames, mais comme un ensemble de motifs connectés entre eux. Pour apprendre les associations, tirez 2 cartes, et mettez-les face visible l’une à côté de l’autre. Ensuite, cherchez les images, les événements et les endroits contenus dans ces lames. Il est possible de travailler sur un plus grand nombre de cartes ou de faire un tirage complet pour apprendre les associations et pour bien comprendre. Il faut aussi faire les rapprochements des lames ayant le même nombre de base. Prenez les cartes d’un même rapprochement, et identifiez ce que vous ressentez à propos de chaque carte. Comprenez l’énergie de chaque lame, ça fluidifie la lecture lorsque plusieurs cartes de même valeur apparaissent. Au lieu de vous charger sur la signification isolée d’une carte, il faut vous concentrer sur l’énergie transmise par une série de cartes.