Le Tarot et ses origines - Celine Voyance

Existe-t-il une manière correcte de lire le tarot ?

 

Vieille tradition de cartomancie de plusieurs ethnies telles que les Indiens, les Chinois et les Égyptiens, le Tarot a toujours été considéré comme le meilleur moyen de rentrer en contact avec les forces invisibles qui nous entourent. Sur le plan affectif, sur le plan professionnel, sur le plan financier… la vie nous réserve parfois tant de contraintes et une multitude de choix à faire, mais lequel serait le bon ? Parce que nous vivons dans un monde gouverné par de nombreuses entités et forces supérieures, le Tarot peut révéler bien des mystères.

Peu importe votre situation ou la nature de votre problème, vous pouvez laisser au tirage du Tarot le soin de vous apporter les réponses fondamentales à vos questionnements. À travers la lecture et l’interprétation des cartes du Tarot, tant de questions trouvent sa réponse, et l’avenir se dévoile peu à peu… Mais justement à ce sujet, existe-t-il une manière correcte de lire le Tarot ?

 

Le Tarot et ses origines

Des cartes qui ont la faculté de prédire l’avenir, entre autres, fait partie les qualifications qu’on apportait au Tarot. Pratique que certains lient parfois à l’ésotérisme, les cartes du Tarot sont appelées arcanes majeures et mineures ou lames majeures et mineures. La prédiction ancestrale liée au Tarot lui confère l’art divinatoire le plus prisé. Comme décrit un peu haut, le Tarot tient pour origine la cartomancie provenant de multiple pays, mais ce sont les Italiens qui ont uniformisé ces pratiques vers l’an 1450 pour donner naissance aux jeux de Tarots les plus connus jusqu’à ce jour. Puis, c’est l’influence bohémienne dans la ville de Marseille à la fin du XVIe siècle qui l’a importé en France, d’où l’appellation Tarot de Marseille. C’est ce type de Tarot qui a su conserver le symbolisme des figures et des couleurs des plus anciennes traditions.

 

Les méthodes de tirage des cartes

Il faut savoir qu’il existe de nombreux tirages utilisés en cartomancie ou en tarologie. Certains sont assez simples et permettent d’avoir une réponse rapide, d’autres sont plus complexes et répondent à une vraie « science » de l’interprétation. Certaines méthodes sont célèbres comme le tirage en croix. D’autres, peu utilisées comme le tirage en carré. Quoi qu’il en soit, un tirage n’est pas figé. Il peut évoluer en fonction du pratiquant. De plus, la disposition des cartes n’est pas forcément le plus importante dans un tirage.

Ainsi pour la méthode de tirage des cartes, chacun est libre d’adapter la technique selon son ressenti. Les méthodes pour tirer le Tarot, qui ont été développées dans les siècles anciens sont en effet des outils permettant de développer sa connexion avec le Tarot de manière très affinée.

 

La signification des cartes du Tarot

Pour la signification et la lecture des cartes du Tarot, il faut dire qu’il n’existe pas une règle absolue, car dans la pratique, il s’agit de tout un panel de réflexions, un éventail de possibilités qui sollicitent pleinement l’intuition pour une bonne interprétation.

Chaque arcane possède plusieurs significations qui constituent un ensemble cohérent, basé sur le sens des symboles de la carte, et chaque carte contient une histoire bien précise et bien particulière. De même, chaque arcane peut être lu de deux façons, car il comporte un sens positif et un sens négatif. Pour reconnaître le sens, il suffit de brasser les cartes de façon à avoir potentiellement des cartes à l’endroit et à l’envers. C’est une richesse qui demande de choisir le sens le plus adapté à sa question ou à sa situation. Plusieurs significations peuvent parfois être pertinentes et retenues.

La signification des arcanes majeurs du Tarot de Marseille est tournée vers la connaissance de soi. Il s’agit d’une aide concrète et personnalisée qui va parler à la personne d’elle-même et de ses possibilités d’évoluer. L’interprétation des arcanes mineurs est à aborder différemment de celle des arcanes majeurs. Ces derniers, richement illustrés, emplis de symbolisme, racontent aussi leur histoire puisque chaque nombre ou carte de cours, associées à son enseigne, donne un sens relativement précis. Lors d’un recouvrement, les arcanes mineurs peuvent être associés de façon judicieuse aux arcanes majeurs afin de donner des précisions ou de nuancer l’interprétation.

Découvrir la signification des cartes du Tarot, ce n’est pas s’astreindre à mémoriser des définitions « uniques et définitives » d’un expert ou issues d’un manuel tout fait. Il faut construire un véritable lien intime avec les cartes et faire d’elles un prolongement de son intuition et de ses propres pensées. Somme toute, la manière la plus correcte de lire le tarot serait alors d’essayer de ressentir pleinement comment se déroule l’histoire qui se trouve dans chaque arcane. On crée ainsi un lien entre une carte, les autres cartes, la question et la situation. Il s’agit alors de faire ressortir un fil conducteur qui va permettre de mettre en relief la signification globale de l’ensemble du tirage.